Drapeau Noir texte

DRAPEAU NOIR

Planté dans l’air
Un doigt de réserve
Qui s’allume
Que quand y’a la lune

Que toujours m’éclairent
Le vice et la verve
J’entretiens le non
Comme il vient

Je me représente assez mal
Le cosmos sans les étoiles
Je me représente assez bien
L’Élysée sans maître-chien
Et que me pardonnent ici tous les anars
De ne jamais hisser
En guise de drapeau noir
Que ma guitare
Que ma guitare

Planté dans l’air
Un doigt de réserve
Qui s’allume
Que quand y’a la lune

Que toujours, toujours me lancent
Le vide et la transe
J’entretiens le non
Comme une danse

Je sais que ce monde est aux mains
D’un corps informaticien
D’un savoir balisticien
D’appétits politichiens
Mais que me pardonnent ici
Tous les anars
De ne jamais hisser
En guise de drapeau noir
Que ma guitare
Que ma guitare

Planté dans l’air
Un doigt de réserve
Qui s’allume
Que quand y’a la lune

Que toujours me tiennent
Les chiots de ma chienne
Qu’ils promènent mon cul
Dans vos peines

Souffrez que je soulève
Un doigt de réserve
J’accumule
Mes points sur la lune

Et que toujours, toujours reviennent
Les chiots de ma chienne
Je promène mon dard
Dans vos veines

Un commentaire

  1. Pingback :viagra for order

Les commentaires sont fermés